Accueil  >  Culturons-nous  >  Flashback

"39-45 : elles n'ont rien oublié", le documentaire fait par des Nordistes qui fait témoigner les femmes

Justine Pluchard 3 min de lecture
13 fév. 2023, Flashback

Partager cet article

Partager cet article

À l'origine, Robin et Germain Aguesse voulaient simplement capter le témoignage de leur grand-mère de 98 ans. Mais les deux frangins réalisateurs de la métropole lilloise ont très vite compris qu'ils pouvaient aller plus loin et réaliser tout un documentaire centré sur le témoignage des femmes pendant la Seconde-Guerre Mondiale. Un documentaire qu'on peut découvrir en mars dans plusieurs salles du coin.

On vous a déjà parlé plusieurs fois des frères Aguesse, originaires de Wambrechies, chez Vozer. Mais d'habitude, on est plus sur des courts-métrages barrés avec des acteurs de Kaamelott. Là, ils sont partis dans un tout autre registre : le témoignage. Avec 39-45 : elles n’ont rien oublié, ils plongent dans le genre du documentaire pour retracer le parcours de quatre femmes qui ont vécu la Seconde Guerre mondiale, dont deux dans le Nord.

Même si le sujet général semble vu et revu, les témoignages de ces femmes, eux, restent pour beaucoup inédits. "On se demande pourquoi certaines n'ont pas de rues à leur nom en fait, confesse Germain. On était conscient que l'implication des femmes dans la guerre avait été minimisé. Ce documentaire, c'est un peu comme apporter notre pierre à l'édifice dans le devoir de mémoire."

Quatre femmes pour une guerre

Tout est parti de leur grand-mère, Marie-Claire, 98 ans depuis le mois dernier. "Au départ, on voulait simplement capter son témoignage, pour nous, pour la famille, raconte Germain. Et là, pendant qu'on l'interrogeait, elle nous parle des bobines de films de son beau-frère qui a vécu et participé à la libération d'Orléans, puis de Paris..." Les frères se mettent alors en quête des fameuses bobines du grand-oncle filmées avec une caméra Paillard 16mm. Ils découvrent un petit trésor d'archives dans un grenier de la famille et se disent qu'il y a finalement plus à faire avec le témoignage de leur grand-mère qu'un simple souvenir familial.

Ils se souviennent alors de Lili Keller-Rosenberg, née à Croix, rescapée des camps de la mort, qui était venue il y a plus de 10 ans témoigner dans leur lycée. Ils l'a recontactent car ils ont désormais un nouvel objectif : retracer le parcours de plusieurs femmes, et uniquement des femmes, pendant 39-45. Ils vont rencontrer deux autres femmes au destin hors norme : Geneviève Pouille-Delerive, résistante d'Armentières dont les parents étaient des membres fondateurs de La Voix du Nord et Frédérique Hébrard qui a vécu le sauvetage des oeuvres du Louvre avant l'arrivée des Nazis.

Projections-débats

Pendant un an et demi, en plus des témoignages, Germain et Robin ont remis en état les bobines de leur grand-oncle. Mais ils sont aussi allés chercher d'autres images d'archives et ont bourlingué à travers les musées du Nord et du reste de la France. Le dernier plan a été filmé en novembre dernier pour donner un documentaire d'1h30.

https://youtube.com/watch?v=qJGltUncqoM&feature=shares

Depuis mi-janvier, les frères pérégrinent de salle en salle pour le présenter en avant-première lors de projections-débats. Ils seront dans la métropole lilloise en mars pour quelques dates :

  • le 13 mars au cinéma Les Lumières d'Armentières à 20h
  • le 14 mars au Pont des Arts de Marcq-en-Baroeul à 20h (on peut déjà réserver ici)
  • le 19 mars au Fresnoy à Tourcoing à 17h

D'autres projections dans le coin pourraient allonger cette liste. Mais l'ambition des réalisateurs, c'est bien de faire voir ce documentaire au plus grand nombre et, pourquoi pas, réussir à le faire diffuser à la télévision.

Pour suivre l'actualité des frères Aguesse, rendez-vous sur leur page Facebook.

Vozer Vozer

À lire aussi, c’est tout frais !


[Flashback] Madeleine Caulier, la Nordiste devenue soldate au 18e siècle

Aurore Garot, 3 min de lecture
21 jan. 2024 Flashback


L'Observatoire de la Catho devrait rouvrir en mars 2025

Aurore Garot, 4 min de lecture
13 jan. 2024 Flashback Plein les yeux


[Flashback] La Braderie de l'Art, une ruée vers des œuvres 100% récup et à petits prix

Mathilde Dolinger, 4 min de lecture
02 déc. 2023 Culturons-nous Flashback, Braderie, Night Night


article écrit
par Justine Pluchard

Vozer Vozer

À la une de Vozer

Menu
La vie quot'

Chiant mais important

Transports

Staïle

Voyage voyage

Faits divers

Dans la rue

Bouffe & Godet(s)

Brasseries

Bars

Foodporn

Culturons-nous

Plein les yeux

Street Art

Flashback

Geek

On sort ?

Night Night

Festival

Braderie

WTF

Vert et Solidaire

Solidarité

C'est green

Sueur

Jeux Olympiques

et aussi

Comment ça marche, Vozer ?

La carte ultime de Lille

Qui sommes-t-on ?

Faire de la pub avec nous

Ça mérite un sujet Vozer

Faire un stage chez nous

"Flashback" : le livre

Contact